Suède : la formation des chefs d’établissement

La Suède n’a pas de système de recrutement et de formation des chefs d’établissement uniforme. Les universités fournissent différents cours sur la direction scolaire comme c’est le cas pour d’autres formations. Les autorités locales organisent la formation pour le recrutement en coopération avec les institutions d’enseignement supérieur. Mais les programmes de formation varient en contenu et en intensité. Dans beaucoup de cas, ils sont financés par les autorités locales (avec parfois des contributions des institutions d’enseignement supérieur). Pour les établissements disposant de chefs d’établissements assistants, c’est un système de formation et de recrutement informel avant d’être nommé comme chef d’établissement.

Les nouveaux chefs d’établissement doivent participer au programme national de formation à la direction scolaire financé par le gouvernement et organisé par l’Agence Nationale Suédoise. En pratique, la formation est délivrée par six institutions d’enseignement supérieur après une procédure d’appel d’offres.

Le programme comprend trois modules de 10 ECTS chacun, couvrant les domaines suivants : 1) les textes officiels et les procédures administratives 2) le management par les objectifs et les résultats 3) Le leadership scolaire. Le programme dure 3-4 ans. L’Agence Nationale Suédoise pour l’Education coordonne les programmes dispensés par différentes institutions et assure une coopération entre les formateurs. Le programme est évalué chaque année et les institutions d’enseignement supérieur soumettent un rapport à l’agence qui comprend les domaines suivants : 1) les contenus enseignés 2) les dispositifs de formation 3) les résultats 4) les contacts avec les autorités locales 5) la plate-forme d’apprentissage 6) la qualité institutionnelle 7) le rendre compte sur la qualité 8) les ressources humaines.

Le programme est financé par le gouvernement et le montant du coût annuel s’élève approximativement à 11 millions d’euros. Ce montant ne comprend pas les salaires des chefs d’établissement, les coûts d’hébergement et de transport, et les ressources d’apprentissage qui sont pris en charge par les autorités locales. Cela revient à 1200 euros par chef d’établissement participant chaque année.

La Suède a lancé un nouveau programme de formation continue en quatre ans Rektorslyftet (coup de pouce aux chefs d’établissement) à l’automne 2011. Le programme fourni par l’Agence Nationale Suédoise commissionnée par le gouvernement s’adresse à tous les chefs d’établissement excepté ceux récemment nommés. La participation est volontaire et gratuite. Il y a des places pour environ 40% des chefs d’établissement.