Mise en valeur du confucianisme dans l’éducation chinoise contemporaine

Le symposium sur le confucianisme et l’éducation contemporaine qui était coparrainé par le département de marxisme à l’Université Jiaotong de Beijing, le département de philosophie à l’Université de Zhongshan, l’Institut Mencius de Chine, l’association Mencius de Chine, et le Comité de promotion du confucianisme de l’institut Confucius Chinois et des descendants de Confucius a eu lieu au 5 janvier 2019 à l’Université Jiaotong de Beijing.

Guo Hai, secrétaire adjoint du comité du parti de l’Université Jiaotong de Beijing et secrétaire du comité de discipline, a prononcé un discours au nom de l’organisateur. Les invités tels que le président du Comité de promotion du confucianisme de l’institut Confucius Chinois et des descendants de Confucius Kong Deyong, et le secrétaire général de l’Association Confucéenne Internationale Niu Xiping ont annoncé le rôle important de l’excellente culture traditionnelle chinoise caractérisée par la généalogie en constituant l’identité nationale et en formant l’homme à vertu. Ils ont également clarifié les points de vue sur certains sujets, par exemple, l’exploration profonde des ressources éducatives du confucianisme pourrait enrichir la théorie des pensées pédagogiques contemporaines, le rôle de l’excellente culture traditionnelle est important dans le processus de la formation de l’homme à vertu et dans la réforme de l’éducation humaniste universitaire par industrie. Au cours de la discussion, les délégués ont généralement considéré que l’éducation ne devait pas seulement être axée sur l’éducation professionnelle, la transmission du savoir, mais aussi sur une large éducation générale et une grosse éducation humaniste. L’excellent concept éducatif incarné dans le confucianisme a fait des révélations importantes dans l’éducation contemporaine, en particulier pour la réalisation des tâches fondamentales de la formation de l’homme à vertu. Il est important de cultiver les racines culturelles, de renforcer la confiance culturelle et de promouvoir l’éducation complète sur les plans de la moralité, de l’intelligence, de la culture physique, de l’esthétique et du travail physique.

Plus de 90 experts ou chercheurs qui venaient de plus de 40 institutions, y compris des universités polyvalentes, des universités spécialisées, des universités du parti, des instituts de recherche, des musées, des bibliothèques, des collèges et des associations, ont assisté à ce symposium.

Ces dernières années, le centre d’éducation culturelle de l’Université Jiaotong de Beijing, qui est principal centre d’enseignement des sciences humaines, a mis en place un grand nombre de cours sur la qualité culturelle et a organisé une série de conférences en sciences humaines. Le concours de connaissances en sciences humaines de l’université a été organisé pendant neuf sessions consécutives. Le centre a réalisé certains succès dans le domaine de l’éducation humaniste, notamment au Concours de connaissances en sciences humaines de Beijing, qui a remporté le premier prix trois sessions de suite. Le centre a guidé la mise en place d’associations d’étudiants en sciences humaines telles que l’association de la sinologie Zhixing, l’Alliance d’association humaniste et d’autres associations d’étudiants en sciences humaines afin d’enrichir la culture du campus et de promouvoir les pratiques de l’enseignement. La pratique a prouvé que, aussi longtemps que nous le fassions avec notre cœur, les étudiants en génie peuvent également produire les fruits de l’humanisme.

 

Source :

Traduction de l’article de Zhao Xiuhong sur Réseau de nouvelle sur l’éducation chinoise, repéré à  http://www.jyb.cn/rmtzcg/xwy/wzxw/201901/t20190109_127910.html

Fermer le menu
%d blogueurs aiment cette page :