L’école chinoise : cérémonies et honneurs

Dans les écoles primaires, chaque dure de 35 à 45 minutes. Au lycée de 40 à 45 minutes. Il y a en moyenne 6 classes par jour en primaire, 7 au collège, qui sont suivies par une à deux études supplémentaires à la fin de la journée où les élèves peuvent faire leurs devoirs ou poser des questions supplémentaires aux enseignants. Au début et à la fin de la classe, les élèves font preuve de déférence envers l’enseignant(e) selon une tradition honorifique qui caractérise la culture chinoise. La pédagogie varie selon les enseignants, certains aimant maintenir le contrôle sur la classe tout au long du cours, d’autres étant plus ouverts à la discussion avec les élèves. Généralement, les élèves préfèrent les méthodes interactives où la discussion et la participation sont exigées. En termes d’évaluation, on utilise généralement à l’école primaire des petites fleurs ou des drapeaux rouges qui sont là pour inciter les élèves à bien faire et les récompenser. Mais à partir du collège, ces louanges ou formes de reconnaissance se font davantage à l’oral. Au début de la journée, une cérémonie de lever du drapeau a généralement lieu sous la responsabilité d’une des classes. Les élèves et les enseignants chantent l’hymne national. Un des élèves peut livrer un bref discours sous le drapeau, par exemple sur la vertu, l’honneur, ou la discipline. Il est applaudi à la fin par l’ensemble des élèves et professeurs présents. A l’école primaire, les élèves voient porter l’uniforme et un foulard rouge. Dans l’enseignement secondaire, seul l’uniforme est obligatoire. Les cérémonies, comme celles du drapeau sont étroitement encadrées par les instructions officielles. Les élèves se regroupent chaque semaine par classe et votent entre eux pour sélectionner ceux qui méritent un triple A  pour ceux qui ont démontré leur excellence dans la morale, l’intelligence et l’intégrité physique. Toutefois, l’heure de classe peut servir aussi à d’autres objcctifs que la sélection des talents et la remise de prix. Ils contribuent toutefois à la culture et à la solidarité du groupe classe. La compétition entre les élèves pour les honneurs se fait par la prise de parole et par le vote, ce qui leur permet d’obtenir des titres honorifiques comme « amoureux du travail », « modèle de bonnes manières » ou « étoile de la classe ». Ces distinctions et récompenses dépassent largement la classe et se décernent aussi au niveau de l’école, de la ville, de la province ou de l’Etat. il y a des prix individuels et des prix collectifs. Certains sont formels d’autres informels comme des louanges. Il y a des prix pour reconnaître les plus talentueux : élève triple A »,  » élève exceptionnel », « élève du top 10 des collèges », « modèle d’étude », « étoile des arts », « étoile des sports »  .

D’après Gu M., Ma J., Teng J., 2016, Portraits of Chinese Schools, Higher Education Press, Springer

Fermer le menu
%d blogueurs aiment cette page :