Le retour d’information de l’inspection sur l’établissement scolaire

Le retour d’information des inspecteurs après une inspection peut être important pour les établissements scolaires, par exemple, l’information sur la réussite des élèves et leurs progrès, sur les pratiques d’enseignement après une observation de classe, sur les documents internes de l’organisation scolaire, sur le projet d’établissement mis en œuvre, etc. Le retour d’information peut se faire à l’oral vis-à-vis de la communauté éducative ou par un rapport adressé à l’établissement. Il peut donc :

  • Avoir un effet sur les initiatives conduites dans l’établissement, les actions et les décisions prises par les membres de la communauté éducative, mais aussi sur l’action de l’équipe de direction
  • Il peut changer le comportement des enseignants comme des chefs d’établissement avec des effets sur la réussite des élèves
  • Il peut aussi influencer le processus d’auto-évaluation si elle est mise en œuvre en suggérant des voies d’amélioration

De nombreuses études montrent un effet positif de ce retour des inspections. Cela peut conduire en effet à des changements de pratique pédagogique  et le retour est généralement bien apprécié par les enseignants et les chefs d’établissement. Une enquête conduire par l’inspection anglaise en 2015 a montré que les recommandations de l’inspection dans la grande majorité des cas aident à améliorer l’organisation scolaire, à souligner ses forces et ses faiblesses, à construire un dialogue professionnel avec les équipes. La plupart des changements s’opèrent dans la gestion de l’enseignement et des apprentissages, le pilotage de l’évaluation et l’usage des données, amélioration du développement professionnel des enseignants.

Toutefois, la recherche internationale montre aussi des limitations au retour des inspections. Un retour de qualité implique en fait :

  • Des recommandations claires et spécifiques qui recentrent la direction scolaire et ont un effet après l’inspection
  • Une mise en évidence des faiblesses de l’organisation scolaire
  • Une évaluation claire des points faibles et insatisfaisants
  • Un retour auprès des enseignants
  • Des suggestions d’amélioration qui soient acceptées par la communauté éducative

De même il est démontré que les qualités personnelles de communication de l’inspecteur comme la façon dont son expertise est perçue sont des facteurs importants du succès du retour d’information. Le fait de réassurer les enseignants avant une visite ou l’absence de crédibilité des recommandations nuit à la construction de la confiance nécessaire pour que le retour possède quelques effets. Les inspecteurs qui adoptent une attitude autoritaire provoquent plus de réactions que les approches critiques mais pourvues de conseils pour s’améliorer.

Il n’y a pas toutefois pas de preuve véritable d’un lien de causalité directe entre le retour d’information et l’amélioration de la performance de l’établissement. Mais il a des preuves d’effets inattendus comme le bachotage ou le développement d’une vision à court terme. La relation entre l’inspection et la démarche d’auto-évaluation a été soulignée comme important dans de nombreuses études. Le retour accompagnateur de l’inspection dynamise l’auto-évaluation et améliore les compétences au changement de la communauté éducative. La bonne et intelligente complémentarité entre évaluation interne et évaluation externe semble avoir un effet positif.

Source: Ehren, M. C., Gustafsson, J. E., Altrichter, H., Skedsmo, G., Kemethofer, D., & Huber, S. G. (2015). Comparing effects and side effects of different school inspection systems across Europe. Comparative Education51(3), 375-400.

Fermer le menu
%d blogueurs aiment cette page :