Etre chef d’établissement en Finlande : entre la circonscription et la classe

En Finlande, il existe un chef d’établissement et un adjoint pour tous les établissements primaires et secondaires, et parfois un assistant quand la taille augmente. La structure de la direction scolaire dépend de l’autorité locale et il n’y pas de règlementation nationale pour la définir. La description des missions et la distribution des responsabilités est défini par une procédure locale mais elle doit respecter le système de conventions collectives du secteur public. Un chef d’établissement peut être en charge d’un ou plusieurs établissements, ses obligations pouvant couvrir d’autres domaines de responsabilité (responsable d’un département au sein de l’établissement, directeur de l’éducation municipal et des services culturels, etc.). les établissements professionnels ont souvent des responsables de département en plus des chefs d’établissement en fonction.

L’organisation des établissements scolaires finlandais est relativement minimale. Au niveau du collège et du lycée, le rôle de supervision est centralisé par le chef d’établissement. Au collège, les chefs d’établissement sont souvent responsables des classes du primaire et du secondaire. Le rôle des assistants de direction est défini par chaque établissement en fonction des compétences disponibles. Les municipalités les plus grandes ont crée un système de chefs d’établissement de circonscription entre les fonctions de chef d’établissement et responsable de l’administration municipale. En règle générale, les obligations du chef d’établissement de la circonscription sont définies dans les missions d’un chef d’établissement déjà responsable d’un établissement.

Il n’y a pas de hiérarchie officielle entre les chefs d’établissement et la profession enseignante, même si l’enseignement professionnel est plus hiérarchique. Les établissements les plus grands ont établi une structure d’équipes flexibles et elles comprennent à la fois des représentants de la direction et des enseignants. Ce partage des responsabilités dans le travail d’équipes est souvent fixé dans les missions des enseignants et les descriptions de leur métier.

En Finlande, les chefs d’établissement des collèges et lycées ont des responsabilités d’enseignement déterminées par des conventions collectives et la taille de l’établissement (par exemple, le minimum requis pour le lycée est quatre semaines de cours par an). Dans certains cas, les responsabilités d’enseignement peuvent être annulées parce que le chef d’établissement a en charge plusieurs unités éducatives ou différents niveaux de scolarité. Cependant les autorités locales peuvent inclure d’autres obligations aux côtés des tâches d’enseignement. Les assistants des chefs d’établissement sont la plupart du temps des enseignants qui sont libérés de 10 à 40% de leurs responsabilités d’enseignement pour des tâches administratives. Des postes spécifiques leur sont de plus en plus attribués qui limitent leurs responsabilités dans la classe

Les ressources allouées pour la direction scolaire sont assez limitées, lorsqu’on compare l’étendue des responsabilités des chefs d’établissement finlandais par rapport à d’autres pays. Ils disposent aussi d’une relative autonomie parce qu’il n’y a pas de corps d’inspection. La taille des établissements tend aussi à s’accroître en raison des fusions entre établissements primaires et secondaires mais aussi d’une centralisation de l’enseignement professionnel. Les petits établissements ont peu de ressources financières, administratives et pédagogiques contrairement aux grandes municipalités, ce qui justifie aussi des regroupements, l’augmentation de la charge de travail des chefs d’établissement, et la diminution des heures qu’ils passent devant les classes. Ceci explique aussi le développement des assistants de direction pour combler les besoins dans les établissements.

Source : Atso Taipale, Source International survey on education leadership. A survey on school leader’s work and  continuing education Finnish National Board of Education

Fermer le menu
%d blogueurs aiment cette page :