Dix-huit idées chinoises pour l’évaluation du curriculum scolaire (2)

Curriculum : contenus enseignés.

(Traduction par Yingdong LIU, CFCPE /CFCIE)

 

  1. Une évaluation comme on visite un jardin : faire l’examen aussi facilement qu’un jeu.

Les activités d’« évaluation comme visiter le jardin », qui sont conçues par l’École expérimentale internationale de Nanhu de la ville de Jiaxing, dans la province du Zhejiang, sont les suivantes : « chasse au trésor dans les vergers », « gagnant du supermarché », « ramasser les coquillages dans les fonds marins », « mon spectacle » etc. Ces activités intègrent la connaissance de l’éducation physique, des mathématiques, des beaux-arts, du chinois et d’autres disciplines, et font s’exercer les capacités globales des élèves. L’évaluation, telle qu’elle est conçue, doit non seulement permettre de vérifier les apprentissages en situation des élèves dans diverses disciplines, mais aussi combiner leurs habitudes comportementales avec les caractéristiques de l’école pour rendre compte de leurs capacités à vivre de manière autonome, à interagir avec leurs camarades de classe et à coopérer. Pour les élèves, « l’évaluation comme visiter le jardin » est une façon de décompresser.

 

  1. Évaluation modulaire : se concentrer sur les exigences spécifiques d’une matière d’enseignement.

L’évaluation modulaire est basée sur le domaine de connaissances et les caractéristiques propres à chaque discipline scolaire pour concevoir respectivement des modules d’évaluation. L’évaluation modulaire met l’accent sur l’évaluation fondée sur des normes, l’évaluation multidimensionnelle, l’évaluation des résultats par composantes, sur l’observation quotidienne et l’évaluation des processus. Par exemple, l’évaluation en anglais comprend cinq aspects : « parole », « vocabulaire », « lexique », « syntaxe » et « discours ». Outre le contenu de l’évaluation multidimensionnelle, les méthodes d’évaluation sont également diversifiées et peuvent constituer une application complète d’observations au quotidien, d’analyse des devoirs, d’évaluation de la performance selon un test papier-crayon.

 

  1. Évaluation de type passeport : l’apprentissage est un passeport pour l’avenir

L’évaluation de type passeport est une méthode d’évaluation qui intègre des objectifs, des processus et des évaluations avec l’idée que « l’apprentissage est un passeport ».

Quels sont les caractéristiques de l’évaluation de type passeport ? Premièrement, les critères d’évaluation sont précisés, l’école rend les indicateurs d’évaluation explicites pour les élèves, selon une approche détaillée. Cela conduit l’enseignant à porter toute son attention sur le développement quotidien des élèves ; deuxièmement, le contenu de l’évaluation est humanisé, l’évaluation de type passeport ne fait pas seulement attention aux exigences standardisées vis à vis des élèves, mais elle accorde une attention particulière à la différence entre groupes d’âge et aux différences individuelles entre élèves ; troisièmement, l’évaluation est mise en œuvre de manière dynamique tout au long du processus de développement des élèves ; quatrièmement, la méthode d’évaluation est éclatée en différentes formes, et elle prend pleinement compte l’âge des élèves, en utilisant des formes appréciées des élèves pour les motiver ; cinquièmement, le contenu de l’évaluation est  lui-même diversifié. L’enseignant de la classe n’est plus le seul à juger mais les élèves, les parents, les enseignants d’autres disciplines contribuent à l’évaluation ; sixièmement, on cherche à donner du sens aux résultats de l’évaluation. Ils concernant non seulement des commentaires adressés aux élèves et à leurs parents, mais ils sont également mis en perspective au regard du développement des élèves et constituent le point de départ pour l’étape suivante.

 

  1. L’évaluation comme recherche de trésors : la poursuite de l’excellence dans la découverte de soi.

L’évaluation comme recherche de trésors est une méthode d’évaluation interdisciplinaire orientée projet et tâche. Par exemple, l’école met en place des points de collecte de trésors dans l’école pour les nouveaux élèves, notamment des murs de culture, des zones d’exposition modèles, le bureau d’enseignement, des zones de sport, la salle du médecin de l’école etc. Les élèves seront ainsi plus familiers avec la vie de l’école à travers ces différentes activités.

  1. Évaluation comme sélection de l’excellence : créer une atmosphère culturelle positive.

Il existe souvent diverses activités de sélection dans l’école en Chine, telles que la sélection d’excellents groupes d’enseignement et de recherche, la sélection de cours de qualité, la sélection de « petites étoiles » et la sélection de « bons porte-paroles de l’école » etc.

D’une manière générale, l’évaluation comme sélection permet de mieux promouvoir la vie culturelle de l’école, de montrer les caractéristiques de l’enseignement scolaire, et de stimuler les intérêts et les hobbies des élèves. Elle peut également permettre de cultiver la compréhension et l’appréciation de la beauté naturelle, sociale, artistique, créative, et de construire une scène pour que les élèves puissent montrer leurs talents.

 

  1. Évaluation fondée sur un système de points : motiver les élèves à progresser constamment vers un nouveau niveau d’apprentissage.

L’évaluation fondé sur système de points est une méthode d’évaluation qui utilise les points pour effectuer une évaluation quantifiée des capacités et des performances des élèves. Cette évaluation est utilisée pour motiver et gérer l’apprentissage des élèves, pour mesurer le niveau et le progrès de l’apprentissage des élèves avec ces points, et cela reflète la performance globale des élèves.

 

  1. L’évaluation sous forme concours ou compétitions : une puissante force pour l’apprentissage.

Pour les élèves du primaire et du secondaire, la participation à des compétitions est un moyen efficace de mise en œuvre du curriculum, elle est également un bon moyen d’évaluation du curriculum. Par exemple, l’organisation de matchs de football, les concours d’éloquence, les concours de talents, les concours de calligraphie et de peinture etc.

 

  1. Évaluation par entretiens : évaluation normative pour des tâches complexes.

L’évaluation par entretiens est fondée sur des tâches d’apprentissage spécifiques, en suivant une procédure précise et en utilisant une banque de tests, des normes et des méthodes spécifiques. L’équipe de l’examinateur interroge des élèves afin d’évaluer si l’apprenant atteint les normes d’apprentissage correspondant à son niveau.

 

  1. Évaluation du « chemin attrayant » : Un test de qualité complet avec relever les défis d’une compétition.

Afin de stimuler l’enthousiasme et l’intérêt pour l’apprentissage de la part des élèves, selon le concept de « jouer à apprendre, apprendre en jouant » il s’agit de cultiver les bonnes habitudes de travail des élèves. La cinquième école primaire de la ville de Qiandaohu, comté de Chun’an, province du Zhejiang, a intégré ainsi une série d’activités dénommées « Le chemin attrayant de l’apprentissage ». L’idée est d’entremêler l’apprentissage des langues, des mathématiques, de la musique, des sports et de l’art à travers le jeu. Le programme « chemin attrayant de l’apprentissage » comporte 9 niveaux au total. Chaque niveau possède ses propres règles du jeu : le premier niveau est « avoir un modèle à écrire » ; le deuxième niveau est « avoir un goût pour la diffusion » ; le troisième niveau est « peintures des enfants pour parler » ; le quatrième niveau est « calcul rapide grâce à l‘action agile » etc. Ces activités permettent aux élèves de compléter un test de capacité globale et de qualité dans les jeux.

 

Source :

Traduction de l’article de YANG Sigeng (杨四耕) « 18 idées d’évaluation du curriculum scolaire » (学校课程评价的18种创意) publié par le Journal d’enseignant en Chine sur Réseau de nouvelle sur l’éducation chinoise, repéré à http://www.jyb.cn/rmtzgjsb/201901/t20190115_212043.html

Fermer le menu
%d blogueurs aiment cette page :