Danemark : la formation des chefs d’établissement

Le Danemark a pris conscience de la pénurie de chefs d’établissement et il a lancé trois programmes à destination des enseignants : 1) Lærer til Leder (‘De l’enseignant au leader) ; 2) Talent för Ledelse (‘Les talents pour le leadership) ; and 3) Vil jeg ledervejen? (‘Est-ce que je montrerai le chemin ?’).

Le programme 1) est destiné aux enseignants en poste et complètement financé par les autorités locales. Les établissements ou les autorités locales sélectionnent les participants parmi les enseignants avec des compétences ou qui sont intéressés par le leadership. Il prévoit de familiariser les enseignants avec le métier, de mettre en pratique les compétences au leadership et de s’assurer que chaque candidat comprend le contexte de la direction scolaire, c’est-à-dire qu’il aime travailler comme chef d’établissement. Le programme comprend une formation pratique au cours de laquelle chaque chef d’établissement se voit attribuer un mentor, des périodes courtes de stage et un enseignement à distance ainsi que des examens deux fois dans l’année. Les chefs d’établissement qui travaillent comme mentors développent leurs compétences d’accompagnateurs et ont la possibilité de discuter régulièrement des problèmes de direction scolaire avec les formés.

Les contenus du programme sont : le leadership pédagogique et le management systémique, le développement et la gestion de l’établissement, les organisations et les cultures organisationnelles, les caractéristiques spécifiques des enseignants leaders, l’amélioration de la qualité, le travail en équipes, le développement des discussions, les qualités personnelles pour le leadership, et les connexions entre le leadership scolaire et la politique éducative municipale. Le programme commence et finit par un séminaire de deux jours auquel participe aussi les chefs d’établissement mentor. Il y quatre périodes de cours en présentiel au total et entre ces périodes les chefs d’établissement lisent la littérature, font des exercices pratiques par eux-mêmes ou en groupes, et pratiquent la direction scolaire ave l’accompagnement d’un mentor.

Le programme 2) est coordonné et financé par le ministère de l’éducation danois. Il inclue en partenariat les organisations professionnelles d’enseignants et de chefs d’établissement et il est mis en œuvre à travers une sélection des autorités locales, l’âge des chefs d’établissement, et la qualité des plans de développement. Les contenus sont les mêmes que ceux du programme 1).

Au Danemark, près de 80% des chefs d’établissement en poste à l’école primaire ont participé à la formation d’un centre local pour une durée de 150 heures. Celui-ci comprend 1) la gestion de l’école et le cadre institutionnel 2) la gestion de l’administration et du changement 3) la gestion des ressources humaines 4) le leadership pédagogique 5) un module optionnel : évaluation des compétences au leadership, gestion financière, ou gestion des établissements spécialisés

Les chefs d’établissement de lycée doivent avoir achevé un master délivré en coopération par les universités ou institutions d’enseignement supérieur. Il doit délivrer des cours sur l’organisation scolaire, le management des ressources, le leadership stratégique, et le développement de l’établissement. La formation est financée par l’autorité locale et l’établissement d’affectation. Un programme renforcé de formation au leadership est dispensé dans les universités d’Aarhus, à l’Université Danoise de l’Education, et à l’école de commerce de Copenhague.

Beaucoup de chefs d’établissement participent aussi à la formation dispensée par des écoles de commerce. Le ministère dispense aussi des programmes de formation au leadership et ils sont accrédités selon une démarche qualité.

Le programme « Leadership en pratique » est dispensé aux chefs d’établissement des lycées et dans l’enseignement professionnel. Il dure 18 mois et comprend 6 séminaires de deux jours sur les thèmes : 1) gestion du changement et leadership pédagogique 2) gestion financière 3) psychologie du leadership 4) Préparation au leadership et auto-évaluation 5) management stratégique 6) présentation de projets. Il comprend aussi du mentorat, des études par petits groupes et du travail à distance.

Fermer le menu
%d blogueurs aiment cette page :