L’école d’été prend place dans un projet de recherche financé par la MISHA. Il participe à l’étude comparée mais aussi au transfert des résultats de la sociologie européenne sur les politiques éducatives auprès des enseignants-chercheurs et doctorants brésiliens. Il contribue aussi à nourrir la réflexion méthodologique d’un projet international, financée par la FAPESB (fonds brésilien pour la recherche), dans le cadre de l’Appel à propositions 04/2015 – Coopération internationale, à INT0014/2016) et la recherche « Politiques publiques pour l’amélioration du lycée : socialisation scientifique, transposition et transfert des résultats ». Ce projet est coordonné par Dalila Andrade Oliveira (UFMG) au sein du Groupe d’étude sur les politiques éducatives et le travail enseignant (GESTRADO) et financée par le Conseil national pour le développement scientifique et technologique au Brésil (CNPq). Cette recherche implique un réseau de coopération entre chercheurs de différentes universités d’Amérique latine et d’Europe (Université de l’État de Bahia ; Université fédérale du Minas Gerais ; Université fédérale de Pelotas ; Fondation Joaquim Nabuco ; Université fédérale rurale de Pernambuco – Brésil ; Université de Strasbourg – France ; Université de Lisbonne – Portugal ; Université de Malaga – Espagne ; Université de Buenos Aires – Argentine ; Université Pontificale et Catholique de Valparaíso – Chili), de différents pays qui se sont consacrés à l’étude des effets des politiques éducatives sur leur diffusion et leur transfert au niveau international et leurs effets sur la restructuration des systèmes éducatifs au sein d’un réseau international de recherche relié à l’Association mondiale de recherche en éducation (WERA). Cette école suit une école doctorale organisée en 2017 conjointement au sein du Programme d’études supérieures en éducation (PPGEduC/UNEB : Université de l’Etat de Bahia) en tant qu’action prévue dans la recherche « Politiques éducatives et restructuration de la profession enseignante », coordonnée par Elizeu Clementino de Souza. Une seconde école doctorale a été organisée en 2019 par l’Institut de l’Education de Lisbonne.

Fermer le menu